Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Madagascar - Assises nationales pour le développement des compétences techniques. Organiser des assises nationales pour dresser un état des lieux dans le cadre des réels besoins et de la réalité disponible sur le terrain en matière d'emploi, de faire jaillir les principaux obstacles et les contraintes majeures qui empêchent le développement des compétences dans certains secteurs clés. Le ministère de l'Emploi, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle s'y engage.

Ces assises se tiendront à la Chambre du Commerce et de l'Industrie les 10 et 11 octobre pour le secteur TIC (technologie de l'information et de la communication), les 21 et 22 octobre pour le secteur BTP et les ressources stratégiques, les 4 et 5 novembre pour le secteur agricole et les 6 et 7 novembre pour le secteur textile, l'habillement et les accessoires. Ces assises permettront ainsi d'alimenter la réflexion nécessaire afin de mettre en place la politique nationale du MEETFP, mais aussi de compléter l'approche programme de la formation professionnelle.


Car, face au chômage en pleine recrudescence, ainsi qu'au sous-emploi, le ministère de tutelle se veut être responsable. D'une certaine manière, il y a un paradoxe, puisqu'il y a des milliers de postes à pourvoir dans certains secteurs très porteurs, alors que la main d'œuvre n'est pas suffisante, notamment pour manque de formation, et donc de savoir-faire.


C'est ainsi que le ministère prend très au sérieux la mise en place, sinon l'augmentation du nombre de centres de formation. Et cela que ce soit dans le public, ou auprès des centres de formation privés. Ainsi, 80 nouveaux établissements viendront s'ajouter aux 80 déjà existants, une trentaine d'unités mobiles de formation permettront de faire bénéficier plus de 20 000 personnes.


Midi Madagasikara 08/10/2014
 Emploi et compétences techniques


Madagascar - Assises nationales pour le développement des compétences techniques. Organiser des assises nationales pour dresser un état des lieux dans le cadre des réels besoins et de la réalité disponible sur le terrain en matière d'emploi, de faire jaillir les principaux obstacles et les contraintes majeures qui empêchent le développement des compétences dans certains secteurs clés. Le ministère de l'Emploi, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle s'y engage.




Ces assises se tiendront à la Chambre du Commerce et de l'Industrie les 10 et 11 octobre pour le secteur TIC (technologie de l'information et de la communication), les 21 et 22 octobre pour le secteur BTP et les ressources stratégiques, les 4 et 5 novembre pour le secteur agricole et les 6 et 7 novembre pour le secteur textile, l'habillement et les accessoires. Ces assises permettront ainsi d'alimenter la réflexion nécessaire afin de mettre en place la politique nationale du MEETFP, mais aussi de compléter l'approche programme de la formation professionnelle.


Car, face au chômage en pleine recrudescence, ainsi qu'au sous-emploi, le ministère de tutelle se veut être responsable. D'une certaine manière, il y a un paradoxe, puisqu'il y a des milliers de postes à pourvoir dans certains secteurs très porteurs, alors que la main d'œuvre n'est pas suffisante, notamment pour manque de formation, et donc de savoir-faire.


C'est ainsi que le ministère prend très au sérieux la mise en place, sinon l'augmentation du nombre de centres de formation. Et cela que ce soit dans le public, ou auprès des centres de formation privés. Ainsi, 80 nouveaux établissements viendront s'ajouter aux 80 déjà existants, une trentaine d'unités mobiles de formation permettront de faire bénéficier plus de 20 000 personnes.


Midi Madagasikara 08/10/2014

Tag(s) : #Emploi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :