Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ecrit par Assanatou Baldé pour Afrik.com
        

La septième édition du Forum social africain, qui réunit la société civile africaine pour parler des défis du continent, s’est achevé dimanche à Dakar. Plusieurs sujets ont été abordés tels que : l’accaparement des terres et de l’eau, la militarisation massive du continent, les migrations, l’éducation, les conflits au Mali, en Centrafrique... Et les participants ont tenté d’apporter leur contribution pour trouver une solution à ces fléaux qui minent le continent.

L’Afrique est toujours contrôlée et dominée par les grandes puissances. Ce n’est pas un secret. Contrairement aux idées reçues, la décolonisation n’est toujours pas de mise. Et il est temps plus que jamais de s’unir pour libérer le continent. Voilà le principal message qu’ont souhaité transmettre les organisateurs de cette septième édition du Forum social africain, à Dakar, qui avait débuté mercredi et s’est achevé dimanche.

Ce Forum réunit chaque année la société civile africaine pour parler des défis du continent, et tenter de trouver des alternatives. Lors de la cérémonie de clôture, dimanche, les organisateurs du sommet ont insisté sur le fait que la géopolitique militaire et sioniste actuelle secoue le continent. Le Mali par exemple reste encore un foyer de vive tension. Les crises en Centrafrique, en République démocratique du Congo ne sont toujours pas résolues. Mais pour y mettre un terme, tout le continent doit s’impliquer, car c’est l’affaire de tous les Africains, ont-ils rappelé.
« Des milliards utilisés pour acheter des armes au lieu de nourrir la population »

« Aujourd’hui encore, en Afrique, des millions sont utilisés pour acheter des armes au lieu de nourrir et aider la population. Une des raisons de ces fléaux est que les frontières héritées de l’empire coloniale n’ont pas de sens car elles ont séparées des communautés qui partageaient des espaces ensemble », révèlent les organisateurs.

Toujours selon les organisateurs, « le continent est toujours confronté à l’accaparement des terres et de l’eau par des multinationales et sociétés immobilières, conduisant dans une profonde misère de nombreux villageois, contraints à quitter leurs terres ». Ils rappellent que « la privatisation massive peut créer des problèmes d’accès à la terre et à l’eau dans les zones rurales notamment. Le continent est aussi en proie à l’accroissement des inégalités qui se creusent de plus en plus. Sans compter le désarroi des jeunes qui, pour beaucoup, rêvent d’exil dans les pays développés pour améliorer leurs conditions de vie, à cause de la faillite des gouvernants africains ».

Pour les organisateurs du Forum social, l’Afrique est à la croisée des chemins pour prendre son destin en main. Un objectif qui ne peut être atteint que si les Africains sont unis, et mènent le combat pour la libération du continent dans le même sens.
SOURCE : http://www.afrik.com/forum-social-africain-2014-l-afrique-est-a-la-croisee-des-chemin-pour-prendre-son-destin-en-main

 

 

Forum social africain : combat pour libérer le continent
Tag(s) : #Forum

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :