Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Darchari MIKIDACHE, président du think tank "Cercle des Economistes et des Experts Comoriens (CEEC)"

Darchari MIKIDACHE, président du think tank "Cercle des Economistes et des Experts Comoriens (CEEC)"

Le courage politique dans ce contexte de pré-campagne pour les élections présidentielles prochaines consiste notamment à oser clarifier les enjeux, les actions et les intentions des décideurs et responsables politiques. Les séparatistes et ceux qui sont contre la tournante doivent assumer leurs positions au lieu de chercher des subterfuges pour vouloir s'accrocher ou prendre le pouvoir par toutes manières à la veille des échéances électorales présidentielles à venir. Mon organisation et les citoyens épris des valeurs de paix et de démocratie ainsi que des principes de sauvegarde de l'Unité nationale les combattrons politiquement avec détermination arguments contre arguments.

Par Darchari MIKIDACHE,président du think tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC)"

www.ceec-comores.com

 

La soif de pouvoir ne doit en aucune manière minimiser la force citoyenne et l'esprit patriotique de la responsabilité et de la défense de la République de l'Union des Comores ainsi que la volonté de faire respecter les institutions nationales. La démocratie passe certes par le peuple. Néanmoins, cette dernière a mis en place des instances en l'occurrence une Cour constitutionnelle, juge en dernier ressort et dont les décisions ne sont susceptibles d'aucun recours. Cette Cour devra jouer pleinement son rôle pour les échéances électorales futures peu importe les sentiments et les points de vue de chaque citoyen et responsable politique. Elle devra donc être respectée par tous dans ses prises de position. La démocratie passe également par le respect des institutions et des valeurs de la République. Personne n'est au-dessus de la loi encore moins au-dessus de la Constitution.

Chers Compatriotes,


Il est temps de sortir de cette opacité politique combinée à un caméléonisme régressif et opportuniste. L'éthique de la responsabilité politique est également de respecter les valeurs républicaines à commencer par la transparence, la clarification des enjeux et la volonté de lutter contre la démagogie, contre le caméléonisme et contre toutes formes de manquements aux valeurs démocratiques en particulier y compris le respect de la parole donnée par les responsables publics.


Le développement de notre pays passe également par l'affirmation de valeurs républicaines et par des actions concrètes pour résoudre les problèmes quotidiens des concitoyens ( infrastructures à commencer par l'électricité et l'eau en service continu, services de communication et de transports performants et de qualité...), tout en donnant des perspectives d'avenir pour la jeunesse (éducation, insertion professionnelle, formation professionnelle et technique ainsi réduction du chômage des jeunes et des moins jeunes).

 

L’exigence de cohésion nationale et la sauvegarde de la démocratie aux Comores doivent interpeller chacun d'entre nous citoyens de l'Union des Comores afin de faire respecter les institutions de la République. La responsabilité publique exige de chaque citoyen en particulier chaque politique le respect des valeurs démocratiques. La capacité à demeurer constant et exemplaire dans ses convictions personnelles ne constitue pas une faiblesse mais bien une force pour chaque décideur politique.

Ensemble, nous devons tous nous atteler à exiger de la part des politiques et décideurs politiques et futurs candidats aux élections présidentielles et celles des gouverneurs non seulement une vision crédible et cohérente de leurs propositions pour le pays, les modalités pratiques de financement de leurs programmes de développement national mais également plus de justice, plus de services de qualités et d'actions concrètes pour résoudre les problèmes quotidiens des compatriotes. Il convient d'y rajouter un plan national pluriannuel pour donner de réelles perspectives d'avenir pour la jeunesse comorienne sans laquelle aucun développement économique et social n'est possible.


Darchari Mikidache

Contact : ceec.comores@gmail.com

www.ceec-comores.com

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :