Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous pouvons mieux faire pour les Comores

"Non, notre pays, l’Union des Comores n'est pas pauvre contrairement à ce qui est communément admis. Je réitère encore : c'est la gestion qui nous en faisons qui rend notre pays pauvre. Sinon comment pourrait-on les progrès réalisés dans des pays insulaires comme le Cap-Vert, les Seychelles, la Réunion, les îles Maldives."

 

Par Darchari Mikidache, président du du think tank "Cercle des Economistes et des Experts Comoriens (CEEC)"


www.ceec-comores.com

Non, notre pays, l’Union des Comores n'est pas pauvre contrairement à ce qui est communément admis. Je réitère encore : c'est la gestion qui nous en faisons qui rend notre pays pauvre. Sinon comment pourrait-on les progrès réalisés dans des pays insulaires comme le Cap-Vert, les Seychelles, la Réunion, les îles Maldives.


C'est l'action de l'homme et donc de nos gouvernants qui fait la différence. Le miracle n'existe pas mais la réussite passe par des efforts collectifs, par une mobilisation patriotique de tous, par la volonté politique de changer de cap, par l'instauration d'une culture de résultats et d'impunité zéro. Nous devons tous nous remettre en cause afin de partir désormais sur des fondements solides et sains. Changer en mieux notre pays commence par un changement individuel, puis collectif et une mobilisation générale et nationale. Il ne sera pas possible d'instaurer une véritable justice si les responsables publics à commencer par le premier d'entre eux ne seront pas capables de sanctionner leurs proches en cas de méfaits. Il est toujours temps de se réveiller et de ne pas applaudir celles et ceux qui détruisent le pays. Les attentes de la population sont trop nombreuses pour se réjouir réellement. Donnons une chance aux futures générations d'être vraiment fières de notre pays. On ne peut se satisfaire de la situation actuelle. Changeons-nous pour changer le pays vers un mieux-être collectif à l'exemple des pays cités.

Nous devons conquérir notre souveraineté économique, financière et politique par des actions concrètes, efficaces, durables et porteuses d'espérance et de renforcement de l'unité nationale. De nouvelles initiatives en matière de création d'emplois privés devraient être prises pour réduire le chômage des jeunes et des moins jeunes. Cela passe notamment par le renforcement et la stimulation des initiatives privées et le développement de projets industriels ou de transformation à capitaux mixtes...

 

Tag(s) : #Nation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :