Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

****Avec le CEEC, travaillons ensemble au service du développement de l'Afrique****

****Avec le CEEC, travaillons ensemble au service du développement de l'Afrique****

Darchari MIKIDACHE : "La réduction du chômage des jeunes passe notamment par des actions de stimulation de l'entrepreneuriat et des facilitations en matière de financement ainsi que le développement de filières techniques et professionnalisées en matière de formation. La diplomatie économique a un grand rôle à jouer pour impulser des coopérations économiques et des transferts de savoir-faire gagnant-gagnant."

CEEC-COMORES

Une diplomatie  économique et novatrice  est essentielle pour contribuer à la réduction  du chômage des jeunes et des moins jeunes.

Par Darchari Mikidache, président du think tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC)

La diplomatie comorienne devra sortir des sentiers battus en promouvant une action économique capable de créer  des emplois et des opportunités en matière de transfert de savoir-faire, de technologies et marchés pour une politique nouvelle de valorisation et de transformation de nos produits et ressources locales (épices, girofle, ylang ylang, vanille,  fruits locaux dont la productivité et la production devront être augmentée avec la mise en place de normes et de labels de qualité). Il est primordial de dépasser les activités de rente pour créer de nouvelles activités à capitaux mixtes et créatrices de valeur ajoutée et d'emplois. 


De même, le savoir-faire de la Diaspora comorienne constitue une richesse inestimable à mettre au service du développement national au delà du pouvoir économique de celle-ci. Négliger la ressource constitue le savoir-faire de la Diaspora constituerait une irresponsabilité impardonnable. Les pouvoirs publics sont invités à proposer des dispositifs pérennes et intelligents  pour que la contribution de la Diaspora comorienne soit davantage efficace. Des pays comme le Mali, le Sénégal, le Cap - Vert l'ont bien compris et agissent en conséquence. Les gouvernants  des Comores devraient agir concrètement. Les futurs candidats aux élections présidentielles devront faire des propositions crédibles dans leur programme de gouvernement pour tenir compte de la ressource que constitue la Diaspora. Mais il ne convient pas de comprendre la Diaspora comorienne comme une vache à lait du pays mais bien un partenaire significatif et un coproducteur de développement économique des Comores.

Darchari Mikidache

https://www.facebook.com/darchari.mikidache.public

www.darcharimikidache.over-blog.com

www.ceec-comores.com

 

Tag(s) : #Diplomatie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :