Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'aide publique, un mal ou un effet de levier en fonction de la gouvernance étatique mise en oeuvre
L'aide publique, un mal ou un effet de levier en fonction de la gouvernance étatique mise en oeuvre

L'aide publique comme la dette publique peut être source de malheur lorsqu'elle est mal gérée et quand elle créé un effet de dépendance économique et financière tout en décourageant les investisseurs et les producteurs nationaux. Son effet est d'autant pernicieux et destructeur de la cohésion sociale qu'elle induit une certaine inconscience et un effet d'aléa moral de la part des gouvernants. Ce qui fait que l'aide devient une drogue dangereuse. Elle entraîne dans ce cas le pays dans un foncé pour longtemps.

 

Par Darchari MIKIDACHE, président du think tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC), Inspecteur des Finances publiques


En cas de gouvernance rigoureuse et de politiques publiques qui accroissent l'efficacité de l'administration tout en luttant contre le gaspillage des deniers publics et contre la corruption et l'enrichissement illicite par une politique judiciaire adéquate et des mesures de contrôle fiscal et de hausse du taux de recouvrement des ressources publiques, l'aide peut constituer un effet de levier catalyseur d'une reprise en main des finances publiques et par conséquent de la pleine souveraineté nationale.


Les pouvoirs publics sont invités à ne pas tomber dans le piège des effets pervers de l'assistanat et de l'endettement en oubliant d'engager des réformes structurelles, courageuses et salvatrices pour l'avenir de la Nation.

Darchari MIKIDACHE

https://www.facebook.com/darchari.mikidache.public

www.darcharimikidache.over-blog.com

Tag(s) : #Souveraineté

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :