Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rien n'est perdu d'avance, construisons les Comores ensemble
Rien n'est perdu d'avance, construisons les Comores ensemble
Rien n'est perdu d'avance, construisons les Comores ensemble

Il convient d'agir et non attendre. S'il n'est pas possible de franchir les obstacles, les contourner peut être une solution au lieu de simplement rêver.

Darchari MIKIDACHE

Les difficultés que traverse notre pays les Comores ne doivent pas nous laisser insensibles sous prétexte que la tâche est immédiatement difficile et que la population ne se sent pas concerné. Il suffit d'un groupe, des idées patriotiques et des actions concrètes sur le terrain pour engager une action de sensibilisation et de prise de conscience individuelle et collective. Certes, cela prend du temps, mais cela prendra encore plus de temps si nous repoussons, si nous n'agissons pas, si nous boissons les bras avant d'avoir engagé notre courage, notre détermination et notre volonté commune de développer les Comores réellement.

Par Darchari Mikidache, président du think tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC), économiste et fiscaliste

Source de la publication

:
Page Facebook publique officielle de Darchari Mikidache

https://www.ceec-comores.com/darchari.mikidache.public

Il convient d'agir et non attendre. S'il n'est pas possible de franchir les obstacles, les contourner peut être une solution au lieu de simplement rêver. Nous avons un devoir de réussir pour les générations à venir. Nous n'avons pas le droit de baisser les bras sous prétexte que la tâche est difficile voire très difficile. Si tout était facile, nous en serions pas là. Alors mobilisons nous, commencer par se sensibiliser mutuellement, s'encourager, se regrouper, réfléchir à d'autres méthodes que celles utilisées jusqu'alors en évitant la force, la violence et le coup d'État. Il suffit d'un groupe pour améliorer les choses. Agissons avec finesse, patriotisme, méthode et pédagogie.

Et utilisons les canaux de communication pour renforcer la prise de conscience individuelle et collective sur la nécessité de changer les mentalités, agir autrement et en mieux que les générations passées pour transmettre un flambeau apaisé, concret et patriotique pour les générations futures. Cela commence par un rêve, des idées, des écrits, des actions constructives et le choix d'équipes patriotiques, fiables, compétentes et ouvertes. Joignons les actes à la parole à l'exemple du programme "Coup de pouce pour la jeunesse comorienne" que j'ai conçu, je finance et je mets en oeuvre sur le terrain grâce à des équipes sur place, des femmes et des hommes, patriotes, disponibles et sincères, épris de justice, d'éthique de solidarité et surtout qui croient ce qu'ils font. Cela est parti d'une idée que grâce à Dieu je concrétise avec eux et avec votre appui. Alors je dis que rien est perdu. Je mesure les difficultés de la tâche, les obstacles sur le chemin et les bâtons dans les roues. Néanmoins, je garde l'espoir que tout est possible. La jeunesse, les cadres, les patriotes doivent se mobiliser tant sur le travail de sensibilisation que sur les idées et actions concrètes sur le terrain. Merci à vous pour votre confiance, et pour vos nombreux témoignages de soutien. Nous y arriverons ensemble Incha Allah. En tout cas, nous avons le devoir moral d'essayer de toutes nos forces sans se décourager.


Darchari Mikidache

www.ceec-comores.com

https://www.facebook.com/darchari.mikidache.public

www.darcharimikidache.over-blog.com


Ceec Comores Développement

Tag(s) : #Nation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :