Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un article de LEJECOS, journal de l'économie sénégalaise, lu sur ALLAFRICA.COM, écrit par  El Hadj Diakhaté

La montée des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ouvre de nouvelles perspectives pour l'Afrique dans plusieurs domaines, a déclaré samedi à Dakar Demba Moussa Dembelé président de l'Africaine de recherche et de coopération pour l'appui au développement endogène (ARCADE).

M. Dembelé faisait une communication sur thème « Les BRICS et le système mondial » dans le cadre de la rencontre mensuelle de débats et de réflexions dénommée « Les samedis de l'économie », organisée par la Fondation Rosa Luxemburg.

Selon lui, les BRICS cherchent à nouer des relations avec les pays africains. « La Chine est devenue le premier partenaire commercial du continent. De plus en plus de pays se tournent vers ce pays pour chercher des financements qu'ils ne peuvent plus trouver auprès des pays occidentaux qui exigent des conditionnalités draconiennes », soutient le président d'ARCADE.

M. Dembelé estime par ailleurs, citant la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED) que les pays des BRICS fournissent plus d'aide publique au développement aux pays africains que les pays occidentaux et la Banque Mondiale réunis. « En termes de débouchés, les BRICS constituent le principal marché pour les pays les moins avancés car il y a moins de contraintes que les pays occidentaux », avance M. Dembelé.

Selon lui, le renforcement des relations entre les BRICS (notamment la Chine) et l'Afrique inquiète les pays occidentaux. « Nombres d'analyses disent que c'est le rôle de la Chine en Afrique qui a poussé l'Union Européenne à proposer les Accords de partenariat économique (APE) au continent dans le but de mieux ferrer les pays africains ».

Mme Henriette Faye, assistante de recherche à l'ARCADE est revenu sur le poids des BRICS qui contrôlent 18,2% du Produit intérieur brut (PIB) mondiale et 40% des réserves monétaires mondiales. « Selon les projections, dans les 10 prochaines années l'économie des BRICS dépasserait celles des pays occidentaux », soutient Mme Faye. Les quatre premiers pays des BRICS font partie des 10 premières économies mondiales.

Source  web :http://fr.allafrica.com/stories/201411020043.html

Chefs d'Etats constituant les BRICS dont le président sud-africain Jacob ZUMA ; photo South African Government

Chefs d'Etats constituant les BRICS dont le président sud-africain Jacob ZUMA ; photo South African Government

Tag(s) : #Coopération SUD-SUD

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :