Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour l'émergence d'une économie numérique au service de l'emploi et du développement économique

Les technologies de l'Information  et de la Communication (TIC) dont l'économie digitale ou  économie numérique constitue le noyau dur doivent être mises au service de l'amélioration des services publics et de la création de l'emploi.

 

Par Darchari Mikidache, président du think tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC)", économiste et fiscaliste,

Le Marché des applications web mobile est vaste et concerne toute l'Afrique. Les activités annexes et connexes comme la délocalisation des services, le télé-enseignement, la  télémédecine et bien d'autres activités ne sont pas à négliger dans la relance de l'économie nationale. Pour ce faire, le débit interne et les services offerts par Comores Télécom doivent être  améliorés significativement. La fibre optique version 2 doit pouvoir permettre de disposer d'un service  et un produit de haut débit facilitant la création d’espace de collaboration ( coworking) et de recherche technologique  et d’applications mobiles  facilitant la vie des citoyens, des opérateurs économiques nationaux et ceux du marché de l’océan indien et du continent africain Les retombées d’un tel investissement en matière de capital-risque peuvent dépasser les espérances de chacun tout en créant des emplois et des profits colossaux avec la création de start-ups . ... La révolution numérique commence par là.

L'arrivée sur le marché comorien d'un deuxième opérateur de télécommunications permettra de stimuler l'amorce d'une économie numérique avec l'introduction de la 4G annoncée par ce dernier et la mise en place de nouveaux services dont la mobile banking et le transfert d'argent.

Une partie des fonds de la vente de la licence d'opérateur au prix de 7,01 milliards de francs Comoriens soit près de 14,5 millions d'euros devraient être affecté notamment à la création d'un parc technologique dédiée à la formation des jeunes et au développement d'applications mobiles à destination du marché du continent à africain et  à la reconversion professionnelle des agents de Comores Télécom, opérateur historique et national dont le nombre d'agents sont pléthoriques au point de mettre à mal sa capacité d'adaptation et sa compétitivité.  Cette orientation stratégique pourrait créer  plusieurs centaines d'emplois directs et connexes. Elle permettrait également à l'État de collecter de nouvelles ressources fiscales provenant des activités de l'économie numérique.


De nombreux gisements d'emplois dérivés tant en termes de services que plateforme technologique permettraient à l'Union des Comores de se hisser  au même rang que certains pays africains  à l'exemple du Rwanda et de l'Éthiopie qui ont emprunté cette voie.

Darchari MIKIDACHE

https://www.facebook.com/darchari.mikidache.public

www.ceec-comores.com

Blog personnel : www.darcharimikidache.over-blog.com

Tag(s) : #Economie numérique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :