Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cameroun: Lutte contre la corruption en 2013, plus de 2 milliards Fcfa remboursés par les délinquants économiques

 

Un article de koaci.com
Le ministère de la justice a présenté ce mardi à Yaoundé, son rapport 2013 sur l’état des droits de l’homme dans le pays, comme constaté sur place par Koaci.com.

Un document de près de 665 pages, écrit dans les deux langues officiels pratiquées dans le pays (le Français et l’anglais). C’est Jean-Pierre Fogui le ministre délégué auprès du ministre d’Etat chargé de la Justice, qui a présenté ledit rapport devant de nombreux membres du gouvernement, du corps diplomatique et des responsables des cours et tribunaux.
Le rapport traite de la liberté d’expression, de l’éducation, de la santé et de la justice au Cameroun.

Selon les données dudit rapport, sur l’état des droits de l’homme au Cameroun en 2013, en 2013, le ministère de la justice a officiellement pointé au Cameroun, 114 753 réfugiés. Venus de la Centrafrique, du Nigéria et du Tchad voisins.

Sur la lutte contre la corruption, le rapport précise qu’il y a un taux d’accroissement du volume des dossiers au Tribunal criminel spécial (Tcs), par rapport à l’année 2012. Soit « 15 à 32 à l’information judiciaire et de 32 à 52 aux audiences ».

Les personnes poursuivies ont remboursé au trésor public, un montant de près de 2 143 769 110 FCFA, constituant le corps du délit, contre 253 900 000 F Cfa en 2012.

Sur la liberté d’expression, le rapport s’est penché sur les sanctions prises par le Conseil national de la Communication (Cnc), contre les journalistes et les médias pour atteintes à la déontologie et à l’éthique journalistiques.

Le rapport du Minjustice est revenu sur l’élection couplée (législatives et municipales) de 2013. Notant que, « l’usage effectif de la biométrie dans le processus électoral a contribué à la garantie des élections transparentes ». Sur le plan politique, dix (10), nouveaux partis politiques ont été enregistrés en 2013, par le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MinatD).

Le rapport fait également remarquer que les conditions de détention au Cameroun, restent « inhumaines » même si le gouvernement fait des efforts pour les améliorer. Enfin, il souligne que des sanctions administratives et judiciaires ont été prises à l’encontre des militaires, gendarmes et agents de la police.

Armand Ougock, Yaoundé
http://koaci.com/cameroun-lutte-contre-corruption-2013-plus-milliards-fcfa-rembourses-delinquants-economiques-97418.html

Tag(s) : #Lutte contre la corruption

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :