Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comores : pour une diplomatie économique active

Les Comores à travers sa diplomatie et ses ambassadeurs se doivent de mettre en place une politique extérieure tournée plus vers l'action économique au delà des aspects et avancées diplomatiques qui ne sont pas bien entendu négligeables.

 

Par Darchari MIKIDACHE président du think tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC)"

source : https://www.facebook.com:darchari.mikidache.public

www.ceec-comores.com

Les Comores à travers sa diplomatie et ses ambassadeurs se doivent de mettre en place une politique extérieure tournée plus vers l'action économique au delà des aspects et avancées diplomatiques qui ne sont pas bien entendu négligeables.

Au delà d'une action diplomatique offensive et nécessaires pour restaurer l'image de l'État comorien à l'extérieur et de faire des accords de partenariat et de coopération, une impulsion économique permettra de faire une coopération gagnant-gagnant en vue de faire gagner les Comores en matière de retombées économiques et d'amélioration du quotidien des citoyens. Engranger des avancées économiques en terme de transfert de savoir-faire, de technologie, de cofinancement de projets structurants et créateurs d'emplois durables et de débouchés pour les Comores avec notamment l'accord Agoa devrait constituer un nouvel axe de travail pour le gouvernement comorien. Des accords de coopération économique et technique avec les pays du Sud notamment ceux de la Corne de l'Afrique et de l'Océan indien sans négliger l'Inde et la Chine devraient permettre un transfert de connaissances et savoir-faire indéniables en termes de production agricole et agro-alimentaire, de conditionnement et transformation de produits locaux. Un Conservatoire National de Formation Permanente et Technique pourrait jouer un rôle de lieu de transmission des savoir-faire et de transfert des technologies.

La politique étrangère étant une châsse gardée du chef de l'État, l'amorce d'une telle politique ne peut qu'émaner des plus hauts dirigeants du pays. La pression du chômage des jeunes qui constitue à terme une bombe sociale qui risque d'exploser si les politiques jouent les autruches.

Darchari MIKIDACHE

Source : https://www.facebook.com/darchari.mikidache.public

Tag(s) : #Développement économique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :