Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VISION TOGO 2030: UN ATELIER SUR LA CONTRIBUTION DE LA DIASPORA TOGOLAISE

Un article de TVT.TG

Le ministère auprès de la présidence de la République, chargé de la Prospective et de l’Evaluation des Politiques publiques organise les 29 et 30 décembre à Lomé, un atelier sur la contribution de la diaspora togolaise au processus d’élaboration de la vision 2030.
Cette rencontre a pour objectif d’impliquer la diaspora togolaise à ce processus en vue de forger de manière participative, une compréhension commune de la construction du pays sur l’avenir. Il s’agit plus précisément de permettre à la diaspora togolaise d’apporter son savoir-faire et ses compétences au Togo qui va faire face à des multiples défis endogènes et exogènes. Au terme des assises, une feuille de route sur l’implication de la diaspora togolaise dans l’élaboration de la vision 2030 sera élaborée.

Environ 300 participants auront au cours de l’atelier à plancher sur les enjeux des diasporas dans le développement de l’Afrique ; l’histoire de la diaspora togolaise ; la diaspora togolaise et l’évolution politique au Togo. D’autres thèmes tels que diaspora et développement humain ; diaspora et développement économique ainsi que les perspectives de la diaspora togolaise dans le cadre de la vision 2030 seront aussi développés. Ouvrant les travaux, le ministre chargé de la Prospective, Kako Kossivi Nubukpo a révélé que selon les données 2014 de la Banque Mondiale publiées sur les envois de fonds des migrants vers leur pays d’origine, la diaspora togolaise a transféré environ 182 milliards de FCFA.

ette somme représente 7.8% du PIB et consacre la diaspora togolaise comme l’une des plus généreuses d’Afrique, a-t-il dit. « La diaspora constitue ainsi une source d’investissement social contribuant énormément au développement de l’immobilier, à la création d’entreprises, au financement des scolarités, aux investissements agricoles et à la réduction de la pauvreté au Togo », a renchéri M.Nubukpo.

Le ministre a rappelé que ces avancées qui méritent d’être saluées, ont été rendues possibles grâce à la mise en place en 2011 d’un programme Diaspora et plus tard d’une direction de la Diaspora au ministère des Affaires étrangères. « Il est temps de travailler à la réalisation de nos diverses aspirations légitimes et de trouver le minimum consensuel qui nous motivera et nous permettra non seulement de construire le Togo de nos rêves mais aussi d’oeuvrer à sa pérennisation », a conclu le ministre

Le représentant résident de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Serge N’Guessan a pour sa part salué l’intérêt que le gouvernement togolais accorde à l’implication de sa diaspora à l’élaboration de la vision 2030. Il a ensuite apprécié la contribution de la diaspora togolaise au développement d’autres Etats dans plusieurs domaines avant d’inviter cette dernière à apporter les compétences au Togo qui a tant besoin d’elle dans les années à venir. M.N’Guessan a réitéré l’accompagnement de son institution, partenaire financier de l’élaboration de la vision 2030, au Togo dans ce processus.

Des membres du gouvernement, des autorités administratives, des représentants de la société civile et des organismes de coopération bilatérale, sous régionale et multilatérale ont pris part à la cérémonie d’ouverture.

ATOP/CA/BV
Source : http://tvt.tg/vision-togo-2030-un-atelier-sur-la-contribution-de-la-diaspora-togolaise/

Tag(s) : #Diaspora

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :